• Prix Capitoul

Le choix du thème

“C’est la nuit qu’il est beau de croire à la Lumière”,


Edmond Rostand


Aujourd’hui, entrez avec nous dans les coulisses du Prix Capitoul pour découvrir l’histoire cachée derrière le thème de cette première édition : Toulouse la nuit.

Une inspiration littéraire : Nuit de Bernard Minier


Ce volet des histoires du commandant de police judiciaire Martin Servaz vous plonge dans une nuit de tempête en mer du Nord.


“Secoué par des vents violents, l’hélicoptère dépose KIRSTEN NIGAARD sur la plate-forme pétrolière. L'inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d'une technicienne de la base off-shore.


Un homme manque à l'appel. En fouillant sa cabine, Kirsten découvre une série de photos. Quelques jours plus tard, elle est dans le bureau de MARTIN SERVAZ.

L'absent s'appelle JULIAN HIRTMANN, le tueur retors et insaisissable que le policier poursuit depuis des années.


Et rangement, sur plusieurs clichés, Martin Servaz apparaît. Suivi, épié.

Kirsten lui tend alors une autre photo. Celle d'un enfant. Au dos, juste un prénom : GUSTAV

Pour Kirsten et Martin, c'est le début d'un voyage terrifiant. Avec, au bout de la nuit, le plus redoutable des ennemis.”


Soutenues par Monsieur Bernard Minier dans cette belle aventure littéraire, nous avons souhaité lui rendre hommage en choisissant la Nuit pour partie du thème de cette première édition et laisser libre cours à votre imagination, vous cher(e)s écrivain(e)s en herbe.


De Batman à Jack l'Éventreur, les plus grands personnages de la littérature vivent et agissent la nuit pour votre plus grand bonheur. A votre tour, faites vivre à vos personnages des histoires de nuit farfelues, incroyables, émouvantes


La Plan Lumière de la Ville de Toulouse


Nous souhaitions ancrer le thème de cette première édition du concours dans les rues de Toulouse. Ses batiments et ses quartiers brillent de mille feux la nuit et donnent à la ville des nuances de couleur propices à l’imagination.


Mais tel n’en a pas toujours été le cas. En effet, lancé en 2015, le Plan Lumières vise à rallumer les rues de Toulouse et valoriser son patrimoine. Depuis, de nombreuses rues et quartiers ont déjà été mis en valeur la nuit : l'Arc Garonne (Daurade, pont Neuf, Façade Hôtel Dieu, Dôme de la Grave), la Cathédrale Saint-Etienne, le Couvent des Jacobins, le Monument aux Morts, etc. D’ici à 2020, ce sont près de 140 monuments ou éléments architecturaux remarquables qui seront rallumés.


En ce chaud et bel été, profitez de Toulouse la nuit, de sa fraîcheur, découvrez la, promenez-vous, imaginez et faites nous rêver la nuit à Toulouse dans vos récits.


L'histoire du thème vous plaît ? N'hésitez pas à nous le dire en laissant un petit commentaire ;)


L'équipe PC