• Prix Capitoul

- La rentrée littéraire 2019 -

Les amateurs de romans vont être ravis : la rentrée littéraire 2019 annonce l’arrivée de 524 livres en librairie, soit la rentrée la plus compacte depuis 20 ans. En effet, 336 romans français et 188 étrangers sont attendus sur les étals entre août et octobre. De quoi occuper quelques soirées !


L’équipe du Prix Capitoul, toujours sur le qui-vive, a donc décidé de vous simplifier la tâche en vous concoctant une petite sélection de 10 livres à inscrire sur votre liste de lecture :


1. Air, de Bertil Scali et Raphaël de Andréis


C’est le seul roman de cette rentrée littéraire qui traite d’écologie, et c’est pour cela qu’il mérite le n°1 de ce classement. Ce livre nous entraine vers un futur proche dans lequel une dictature verte a été mise en place dans notre pays et va ensuite gagner l'Europe. Poursuite des pollueurs à l’aide de drones et envoi dans des camps de travail, routes limitées à 30 km/h, une limite de 20 m² d’espace habitable par personne… Tout est dirigé par une armée brutale dédiée à cette grande idée qu’est l’écologie. Mais un homme va fuir ce régime en se réfugiant dans l'Aubrac et en transformant sa vie ainsi que celle de sa famille. Ce roman a été publié aux éditions Michel Lafon le 29 août.



2. Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, de Jean-Paul Dubois


Fils de pasteur, Paul Hansen est incarcéré dans une prison montréalaise pour un crime que l’on ignore. Le temps s’y écoule lentement, dans les six mètres carrés qu’il partage avec un mastodonte des Hells Angels qui propose systématiquement en cas de problème de "couper son interlocuteur en deux". Sorti le 14 août aux éditions L’Olivier, ce roman plonge le lecteur dans les souvenirs du personnage.



3. La petite sonneuse de cloches, de Jérôme Attal


Lorsque son père, professeur de littérature, meurt, Joachim retrouve dans ses travaux une investigation en cours sur l’identité mystérieuse de la jeune sonneuse de cloches qu’a rencontré Chateaubriand en 1793, lors de son exil à Londres pour échapper à la Terreur. Dans ses Mémoires d’outre-tombe, l’écrivain évoquait le tintement d’un baiser. Qui était cette petite sonneuse de cloches ? A-t-elle laissé dans la vie de cet homme autre chose que ces quelques lignes ? Ce roman, publié le 21 août, est à retrouver aux éditions Robert Laffont.



          4. Une bête au paradis, de Cécile Coulon


Récompensée par le prix littéraire Le Monde, Cécile Coulon signe avec ce livre paru le 21 août aux éditions L’iconoclaste, un roman noir où il est question d’une lignée de femmes envoûtées par leur terre, leur ferme nommée Paradis. Alors lorsque la jeune Blanche rencontre Alexandre, son premier amour qui rêve de partir en ville, leurs mondes s’entrechoquent et leur relation se déchire. Et après l’amour vient la vengeance. Dans ce roman, on aborde la question du corps des femmes, de leurs désirs, et de leur place dans un monde rural dur et exigeant.



           5. L’âge de la lumière, de Whitney Scharer


L’histoire commence par une rencontre avec une femme, Lee Miller, alcoolique et dépressive, alors âgée de 59 ans. Le lecteur se retrouve alors plongé dans sa jeunesse tumultueuse. Paris, 1929. La jeune Lee Miller débarque à Paris avec un rêve en tête : devenir photographe. Et presque par hasard, elle fait la connaissance du célèbre Man Ray, photographe gravitant dans la sphère du surréalisme. D’abord sa muse, elle réussit à le convaincre de lui laisser une chance derrière l’objectif. Mais très vite, alors que le talent de la jeune femme la propulse vers le succès, Man Ray ne va pas supporter l’ascension fulgurante de celle à qui il a tout appris. Un roman à retrouver aux éditions L’observatoire depuis le 21 août.



          6. Le mort était trop grand, de Luis Miquel Rivas


Manuel est un jeune homme simple, qui vit dans une petite ville de Colombie déchirée sous les coups de la guerre de gangs qui y fait rage. Les codes de la rue sont donnés : style vestimentaire, fierté et fréquentations douteuses sont légions. Quoi de mieux pour se fondre dans la masse d’une ville où la violence des cartels et la pauvreté font rage. Mais prendre part à cette vie de voyous est-ce un choix ou obligation ? Ce roman qui traite par le biais de la comédie de la violence extrême des narcotrafiquants est à retrouver aux éditions Grasset depuis le 17 avril.



          7. Automne, d’Ali Smith


Daniel Gluck, centenaire, ne reçoit plus beaucoup de visites. Si ce n’est celle de sa jeune voisine, Elizabeth, qui vient régulièrement lui faire de la lecture. Ce texte est un ensemble de rêves, de souvenirs, et aborde divers thèmes comme les relations mère-fille, les services administratifs kafkaïens, le pop-art, ou encore des sujets actuels, tel que le référendum sur le Brexit qui vient d’avoir lieu. Paru le 4 septembre, ce roman est aux éditions Grasset.



8. Où bat le cœur du monde, de Philippe Hayat


À Tunis dans les années trente, Darius Zaken est frappé de mutisme après la disparition brutale de son père. Élevé par sa mère Stella qui le destine aux plus hautes études et sacrifie tout à cette ambition, il lutte pour se montrer à la hauteur. Mais le swing d'une clarinette vient contredire la volonté maternelle. Darius se découvre un don irrésistible pour cet instrument qui lui redonne voix. Ce magnifique roman d'initiation et d'émancipation, mené au rythme étourdissant du jazz, est publié aux éditions Calmann-Levy depuis le 14 août.



          9. Le clou, de Zhang Yueran


Agés d’une trentaine d’années, Li Jiaqi et Cheng Gong se retrouvent après des années sans nouvelles. Elle rentre de Pékin où elle était rédactrice de mode ; lui habite encore avec sa tante sur le campus de la Faculté de médecine. C'est là que tout a commencé. Parce que leurs grands-pères s'y sont côtoyés aux heures les plus terribles de la Révolution culturelle... En une fresque incroyablement vivante, peuplée de souvenirs d'enfance, de conflits familiaux et de révélations, ils se racontent leurs vies parallèles et avancent une à une les pièces manquantes du drame. Ce roman unique est ultrasensible est à retrouver aux éditions Zulma depuis le 22 août.



          10. La fuite en héritage, de Paula McGrath


Ce roman alterne entre trois femmes, trois vies différentes lors de deux époques. En 1982, Jasmine est une jeune femme qui quitte son village en Irlande pour Londres et qui va se passionner pour la boxe, sport alors interdit aux femmes. Une gynécologue ne se sent plus à sa place dans le Dublin de 2012 où l’avortement est prohibé. Ali a seize ans, elle vit dans le Maryland et, après le décès de sa mère, elle prend la fuite pour ne pas vivre auprès de grands-parents paternels qu’elle ne connait pas et qui tentent de la récupérer. Ce tourbillon d’émotions, de situations, de rêves, est à retrouver aux éditions Table ronde depuis le 22 août.


Bonne lecture !

0 vue