• Prix Capitoul

Actualités de nos partenaires #3

WHAT’S UP TOULOUSE (2e édition)


Petit rappel de ce que nos partenaires proposent en ce moment qui peut intéresser nos prix capitouliens,



1# ComédiePlus — « Meet Up : Parlons Théâtre » le réseau rencontre des amateurs de théâtre


Vous aussi vous aimez le théâtre ?

Après une représentation, les personnes du public ne discutent pas entre elles, pourtant nous aimons tous parler théâtre ! Avec les meet up Comédie Plus vous pourrez discuter ensemble et rejoindre le réseau des comédiens, metteurs en scène et passionnés de théâtre.

Les rencontres commencent par une réflexion, telle que « comment faire de son stress un allié sur scène ». Et se poursuivent autour d’un verre pour discuter théâtre et créer de nouvelles amitiés entre passionnés.


L’initiative est ouverte à toutes et à tous, donc n’hésitez pas à les rejoindre #meetupparlonstheatre



2# Ombres Blanches — Ateliers d’écriture


Vous avez adoré les ateliers d’écriture du Prix Capitoul avec l’Université Jean Jaurès, et vous en voulez plus?

Nous avons la solution. Pour les plus déterminés d’entre vous, Ombres Blanches organise tous les deuxièmes jeudi du mois des ateliers d’écriture animés par Elise Vandel de 10h à 16h, le prochain étant le Jeudi 9 Janvier 2020.

« Que vous débutiez ou que vous affirmiez votre rapport à l’écriture, je vous donne rendez-vous en mots et en sensibilité. Deux séances pour écrire une nouvelle, en se tenant auprès de Joyce Carol Oates, autrice américaine qui servira de fil rouge à mes propositions d’écriture. La nouvelle est une forme de fiction brève qui repose sur des trucs et astuces incontournables que je vous ferai découvrir en ce début d’année. Il est préférable de participer aux 2 séances »


40€/personne et réservation obligatoire.

Pour plus d’informations rendez vous sur le site d’Ombres Blanches : https://www.ombres-blanches.fr/les-rencontres/rencontre/event/Elise-vandel/atelier-decriture-10//12/2019.html



3# La mairie de Toulouse — Musées gratuits le 5 Janvier 2020 — le premier dimanche du mois


Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour faire un tour au Muséum d’Histoire Naturelle, qui expose jusqu’en Juin 2020 l’exposition ‘Extinctions, la fin d’un monde?’.


Après avoir été exposée à Londres, Pékin et Porto, l’exposition s’exporte au Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse dans le but de sensibiliser le public sur la crise de la biodiversité.

L'extinction est-elle à la fois une force créatrice et une force destructrice? (Certainement.) Les humains provoquent-ils la sixième extinction de masse? (Probablement.) Et quand ce sera notre tour de partir? (Qui sait?). L’exposition tente de répondre avec précaution à toutes ses interrogations, dans la mesure où les réponses existent. Cependant, attention les climato-sceptiques doivent se préparer à la secousse.

Dans cette exposition hautement thématique, les dernières découvertes scientifiques sur les extinctions de masse prennent vie à travers des spécimens réels, des séquences vidéos, ainsi que des activités interactives.

En chemin, nous pouvons rencontrer des espèces qui ont survécues aux extinctions massives du passé, telle que la tortue luth, des espèces disparues aux cours des extinctions récentes, notamment le dauphin Baiji disparu du fleuve Yangtze en Chine en 2006, ainsi que les perspectives d’avenir pour les espèces en voie de disparition, telles que le tigre et l'orang-outan.

La conservation peut-elle les sauver ou pourrions-nous être sur le point de provoquer la prochaine extinction de masse?


Museum d’Histoire Naturelle de Toulouse : 35 allées Jules Guesde 31000 Toulouse, France. Mardi-Dimanche, 10h-18h. Tarif réduit pour les étudiants 5€.



4# Diagonale - Edition du livre « L’affaire Magritte » de Toni Coppers à paraitre le 15 Février 2020




Inédit ! Ceci n’est pas un livre (comme les autres) !

L’écrivain belge Toni Coppers a livré un palpitant thriller littéraire en l’honneur du peintre René Magritte.

Pendant, que l’ex-inspecteur Alex Berger, lutte contre ses propres démons, une étrange série de meurtres se déroule entre Paris et Bruxelles. Chaque fois, un même message à côté de la victime : «Ceci n’est pas un suicide»














Nous vous souhaitons une bonne lecture, de bonnes fêtes et une bonne année !


L’équipe du Prix Capitoul